La compétence de contextualisation au coeur de la situation d’enseignement-apprentissage

Laëtitia Sauvage-Luntadi Frédéric Tupin 1
1 ICARE - Institut Coopératif Austral de Recherche en Éducation
LCF - Langues, textes et communications dans les espaces créolophones et francophones
Résumé : La notion de « situation professionnelle », telle que nous proposons de la visiter, suppose de questionner, dans un même mouvement, la place des contextes et le rôle des acteurs au sein des situations d’enseignement-apprentissage. Il s’agit pour nous d’interroger la contextualisation de la démarche d’enseignement engagée au regard des publics accueillis et des conditions d’exercice de la profession d’enseignant. Définir la contextualisation comme « un art de faire » qui relève d’une compétence professionnelle suppose alors de poser la légitimité du/des « contexte(s) » comme vecteur(s) explicatif(s). Le modèle conceptuel développé s’inscrit dans la lignée de la théorie de la structuration d’Anthony Giddens (1987). Il est complété par le modèle écologique du développement humain proposé par Bronfenbrenner (1986).
Type de document :
Article dans une revue
Revue Phronesis, Institut de recherche sur les pratiques éducatives/Champ social, 2012, 1 (1), pp.102--117
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01227737
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : jeudi 12 novembre 2015 - 09:21:52
Dernière modification le : lundi 12 mars 2018 - 09:18:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01227737, version 1

Collections

Citation

Laëtitia Sauvage-Luntadi, Frédéric Tupin. La compétence de contextualisation au coeur de la situation d’enseignement-apprentissage. Revue Phronesis, Institut de recherche sur les pratiques éducatives/Champ social, 2012, 1 (1), pp.102--117. 〈hal-01227737〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

197