Le roman d’un auteur à deux têtes: Jabrâ et Munîf, Un Monde sans Carte

Bénédicte Letellier 1
1 CRLHOI - Centre de Recherches Littéraires et Historiques de l'Océan Indien
CCLC - Contacts de Cultures, de Littératures et de Civilisations
Résumé : Je montrerai, à travers l’exemple d’un roman arabe (Un Monde sans carte, co-écrit par Jabrâ Ibrahim Jabrâ et ‘Abd al-Rahman Munîf, publié en 1982) ou, pour reprendre les termes d’Aragon, à travers “l’œuvre d’un seul auteur à deux têtes”, que cette forme d’hybridité culturelle dit l’épuisement de l’identité délimitée par des frontières séparantes et qu’elle donne à voir non pas tant des valeurs culturelles spécifiques qu’une dynamique par laquelle se manifeste une identité en devenir, pour ne pas dire inachevée. En termes clairs, l’un des enjeux principaux de l’hybride serait de pouvoir repenser les points d’articulation qui donnent un sens précis au devenir (symbolique ou historique) et dans lesquels les dualités peuvent être dépassées.
Type de document :
Article dans une revue
Canadian Review of Comparative Literature/ Revue Canadienne de Littérature Comparée, University of Alberta, 2012, 39 (2), pp.202--209
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01212643
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mercredi 7 octobre 2015 - 08:22:25
Dernière modification le : mercredi 8 novembre 2017 - 14:08:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01212643, version 1

Collections

Citation

Bénédicte Letellier. Le roman d’un auteur à deux têtes: Jabrâ et Munîf, Un Monde sans Carte. Canadian Review of Comparative Literature/ Revue Canadienne de Littérature Comparée, University of Alberta, 2012, 39 (2), pp.202--209. 〈hal-01212643〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

94