Quartier Trois Lettres d'Axel Gauvin: Un Roman réyoné

Résumé : Quartier Trois Lettres, premier roman de l'écrivain réunionnais Axel Gauvin, est publié trois ans après un texte au titre volontairement polémique, Du créole opprimé au créole libéré. Défense de la langue réunionnaise. Dans cet essai/manifeste, Gauvin qui entend s'exprimer en tant que "créophile convaincu" clame haut et fort son attachement à la langue créole, composante essentielle de l'identité réunionnaise. Le passage à la fiction romanesque s'inscrit dans une continuité idéologique: le peuple réunionnais pour lequel Gauvin revendique le droit à l'expression identitaire est celui que le romancier met en scène dans Quartier Trois Lettres. Il s'agira donc, tout en confrontant écriture romanesque, dominante normative et revendication identitaire, de s'interroger sur le paradoxe (réel? apparent?) d'une démarche qui fait entendre la voix de la culture créole par le biais de la langue française et de montrer en quoi Quartier Trois Lettres est le roman d'une identité (familiale, culturelle, sociale, politique) qui s'affirme.
Type de document :
Article dans une revue
Nouvelles Études Francophones, Nebraska University Press, 2008, 23 (1), pp.127--142
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01170181
Contributeur : Nicolas Alarcon <>
Soumis le : mercredi 1 juillet 2015 - 10:24:05
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 08:16:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-01170181, version 1

Collections

Citation

Mohamed Aït-Aarab. Quartier Trois Lettres d'Axel Gauvin: Un Roman réyoné. Nouvelles Études Francophones, Nebraska University Press, 2008, 23 (1), pp.127--142. 〈hal-01170181〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163