Une réponse "fictionnalisée" aux violences historiques : Indigo de Marina Warner (1993) comme réécriture de l’Histoire

Eileen Williams-Wanquet 1
1 CRLHOI - Centre de Recherches Littéraires et Historiques de l'Océan Indien
CCLC - Contacts de Cultures, de Littératures et de Civilisations
Résumé : Le roman Indigo de Marina Warner a été publié en 1993. Il s’inscrit dans le regain d’intérêt pour l’Histoire que manifeste le roman anglais dans les années 1980, et qui fait partie d’une attitude révisionniste plus générale, s’interrogeant sur la nature de la réalité et sur la possibilité de la connaître, ainsi que sur la notion de sujet. Il ne s’agit pas d’écrire des romans historiques qui, d’après le critique hongrois Lukács, ont une visée patriotique d’assujettissement idéologique. Bien au contraire. Cette remise de la question de l’Histoire au goût du jour dans le roman a été influencée par le courant dit « narrativiste » en histoire des années 1970 et 1980 qui, sans pour autant nier l’obligation de vérité historique, bouleverse l’étanchéité traditionnelle entre histoire et fiction. Si l’écriture de l’Histoire n’est pas simplement mise en intrigue chronologique d’un pur événementiel, si elle comporte une part d’artifice littéraire et de subjectivité, le passé peut être revu à la lumière du présent. Le roman se donne alors deux tâches : réfléchir sur la manière dont l’Histoire est écrite ; réécrire l’Histoire traditionnelle d’un nouveau point de vue — si l’Histoire est discours, elle peut être réécrite.
Type de document :
Article dans une revue
Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2008, Récit, Mémoire, Histoire, pp.93-103
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01157760
Contributeur : Nicolas Alarcon <>
Soumis le : lundi 5 novembre 2018 - 11:38:49
Dernière modification le : mardi 6 novembre 2018 - 10:36:25

Fichier

Williams-Wanquet-TD34.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01157760, version 1

Collections

Citation

Eileen Williams-Wanquet. Une réponse "fictionnalisée" aux violences historiques : Indigo de Marina Warner (1993) comme réécriture de l’Histoire. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2008, Récit, Mémoire, Histoire, pp.93-103. 〈hal-01157760〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13

Téléchargements de fichiers

3