La réincarnation : Altération de la transmission dans Jasmine de Bharati Mukherjee

Résumé : La réincarnation, qui est le principe même d'un retour spirituel dans une nouvelle enveloppe charnelle, ainsi qu'une alternative à la mort, est déployée en tant qu'outil de subversion à des fins de renouvellement du statut de la femme dans le contexte de la diaspora indienne. L’héroïne de Jasmine raconte son émancipation à travers des « passages de relais » qu'elle utilise à ses fins. Ses différentes réincarnations métaphoriques lui assurent une survie adéquate dans un cadre d'immigration illégale et soulignent ainsi l’idée d'une identité plurielle. Jasmine réincarne des personnages symboliques des canons littéraires indien, américain et anglo- saxon, tels que Kali, Shane ou Jane Eyre. Le rôle et le statut de ces personnages mythiques est remis en cause dans une écriture « engagée », ce qui vise à construire une société multiculturelle.
Type de document :
Article dans une revue
Les chantiers de la création, Aix-en-Provence : Université d'Aix-Marseille, 2010, pp.en ligne
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01156427
Contributeur : Nicolas Alarcon <>
Soumis le : mercredi 27 mai 2015 - 13:17:43
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 08:15:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-01156427, version 1

Collections

Citation

Natasha Lavigilante. La réincarnation : Altération de la transmission dans Jasmine de Bharati Mukherjee. Les chantiers de la création, Aix-en-Provence : Université d'Aix-Marseille, 2010, pp.en ligne. 〈hal-01156427〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

130